Comment dresser son chien ?

Un chien est un animal de compagnie bien fidèle à son maitre. Lorsque celui est bien dressé, il vit en harmonie avec son maitre et ce dernier prend toujours du plaisir en sa compagnie. Mais la plupart des propriétaires de chiens ne parviennent pas vraiment à dresser leur chien par manque de méthodologie. A travers cet article, nous vous amènerons à connaitre comment parvenir à bien dresser son chien.

Qu’est-ce que le dressage d’un chien ?

Dresser un chien, c’est l’éduquer et l’instruire. C’est également lui inculquer les bonnes manières de vivre afin qu’il se comporte toujours bien devant les étrangers surtout mais aussi en leur absence. Si votre chien a reçu une bonne éducation, vous n’aurez pas à vous inquiéter  de quoique ce soit que vous soyez présent ou non.

Selon certaines personnes, l’éducation ou le dressage d’un chien ne peut réussit que si le chien est issu d’une bonne race et surtout si son dressage a lieu très tôt à son plus jeune âge. Mais rassurez-vous, ce n’est qu’un préjugé qui n’a aucun fondement. Vous pouvez très bien réussit l’éducation de votre canin quelque soit sa race et bien qu’il soit adulte, moins adulte ou plus jeune. La réussite du dressage de votre chien dépend de la méthodologie que vous aurez à adopter pour la circonstance.

Comment bien éduquer mon chien ?

Pour certaines personnes, le dressage d’un chien abouti le plus vite possible lorsqu’on utilise la nourriture comme prétexte. Mais pour d’autres, la nourriture devrait être systématiquement exclure de l’éducation de son canin par respect pour lui surtout. Dans l’un ou l’autre des deux cas, le but est de parvenir à donner une éducation meilleure à votre animal de compagnie. Mais la bonne éducation de votre chien dépend  :

  1. De votre attitude et de celle de votre famille vis-à-vis de votre chien.

En effet vous devez d’abord faire une liste de ce que vous voulez  et ce que vous  ne voulez pas pour votre chien  et le faire savoir à votre famille afin que l’éducation soit harmonisée. Ainsi vous aurez la certitude que personne n’ira dans le sens contraire de votre désir pour votre chien. Il comprendra aussi très vite ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas surtout quand il constate une certaine synchronisation au sein de la famille à son propos. Il prendra donc rapidement confiance et sera beaucoup plus stable. En guise d’exemple, si vous n’aimez pas qu’il se couche dans votre canapé, faites le lui savoir et que personne ne lui permette cela sous aucun prétexte. Il assimilera facilement cela et ne s’aventurera pas dans le canapé même en votre absence.

Parlant toujours d’attitude, votre gestuel est aussi très important. En effet si vous adoptez une posture courbée en vous adressant à votre chien, il saura que vous lui donnez une autorisation puisque cette posture en langage canin signifie une flexibilité. Mais lorsque vous vous tenez bien droit, ce qui implique une fermeté, votre chien saura automatique que le rappelez à l’ordre ou que vous lui donnez des ordres qu’il devra inconditionnellement respecter.

De même, votre l’intonation vocale est un facteur très déterminant dans l’éducation positive de votre chien. En effet, adressez vous à votre animal avec un ton grave lorsque vous voulez qu’il renonce immédiatement à ce qu’il fait. Votre intonation vocale grave est aussi une interdiction. Par contre si votre ton est aigu, ceci est une intonation de tendresse qui lui donne une autorisation. Si dans votre attitude et celle de son entourage, votre chien retrouve une certaine cohérence, il sera confiant et vous fera davantage.

  • Du respect et de la considération que vous accordez à votre chien.

Respecter votre animal revient à le considérer comme un être à part entière. Pour le lui prouver, vous devez absolument respecter

  • ses besoins vitaux tels que : manger, boire et dormir en temps normal
  • ses besoins sur le plan social, c’est-à-dire lui permettre de se comporter comme un chien pour aller se promener au quotidien en dehors de la maison ou du jardin pour rencontrer avec d’autres chiens.
  • Ses besoins physiques qui se résument au jeu libre, aux courses dans la maison… cela y va de son épanouissement.
  • Ses besoins intellectuels. En effet votre chien se fatiguera vite de la routine et ne s’intéressera plus à rien. Il a donc d’apprendre de nouvelles choses de vous. Convenez avec moi dans ce cas qu’on est toujours excité de découvrir de nouvelles choses.
  • Ses besoins olfactifs. Un chien à toujours besoins de renifler de temps à autres. Donnez lui donc l’opportunité de façon régulière de sentir d’autres odeurs pour lui permettre de stimuler le plus souvent son odorat.

Si vous parvenez à mettre en pratique tous ces points ci-dessus énumérés, vous aurez forcément en retour, des signes de respect et de considération de la part de votre canin.

  • De l’apprentissage des ordres.

Si vous voulez rendre complète le dressage de votre chien, apprenez lui les ordres. Si non les deux premiers aspects (attitude et respect et considération) cités plus haut ne serviront à rien. En effet votre chien doit pouvoir exécuter certains ordres que vous lui donnerez mais il faudra que vous les lui appreniez au préalable. Apprenez donc à votre animal les ordres de base suivants:

  • Assis. Ceci l’amènera plus à se poser et à se focaliser sur vous. Aussi cet ordre le prépare psychologiquement à recevoir un autre ordre à exécuter.
  • Pas bouger. Cet ordre pour  être attentif et statique.
  •  Rappel : Pour annoncer cessation de toute activité.
  • Au panier. Ceci vous facilitera la tâche pour mettre fin au débordement de sa part dans la maison.
  • Stop pour l’obliger au renoncement.
  • Tais-toi pour mettre fin aux aboiements.

Pour un dressage plus approfondi, vous pouvez avec l’aide d’un spécialiste, compléter la liste des ordres. Pour finir vous devez le plus souvent encourager votre animal par des câlins, des friandises ou lui permettre son jeu préféré pendant son dressage lorsqu’il réussit à assimiler ce que vous lui apprenez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *